Le Syndicat Professionnel de Shiatsu vient d’obtenir le titre professionnel « Spécialiste en Shiatsu » et son inscription au Registre National des Certifications Professionnelles.

Le SPS est donc la première et la seule organisation dans le monde du Shiatsu à obtenir une reconnaissance professionnelle validée par l’État.

Une grande première dans le cercle des "médecines complémentaires".

 

 

 

 Qu'est-ce que le SHIATSU ?

 

 

 

 

 

En Europe, le Shiatsu fait partie des médecines non conventionnelles prises en compte par le parlement de Bruxelles, au même titre que l’homéopathie, la Médecine Chinoise, la Naturopathie, la Médecine Anthroposophique, la Phytothérapie, la Chiropratique et l’Ostéopathie.

 

Comme les autres pratiques “naturelles”, le Shiatsu est complémentaire à la médecine occidentale en ce sens qu’il s’inscrit dans une logique préventive, d’entretien et d’amélioration de la santé.

 

Au Japon, le Shiatsu est reconnu officiellement par le Ministère japonais de la Santé comme une médecine à part entière depuis 1954.

 

Le Shiatsu, est un art japonais, élaboré selon les données de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Si les théories appliquées sont très proches de celles qui sont utilisées en acupuncture, le Shiatsu n’emploie que des techniques manuelles : pression du pouce, des mains, mobilisations articulaires et étirements sur le corps entier.

 

L’être humain possède des facultés naturelles lui permettant de rééquilibrer ses énergies, capacités qui sont stimulées par les pressions spécifiques du Shiatsu.

 

Traditionnellement le Shiatsu se pratique au sol sur un futon (matelas en coton) et sur les habits. Le soin dure une heure, ce qui permet de traiter les symptômes éventuels, tout en ayant une action sur le corps dans sa globalité. Bien qu’efficace dans le traitement du symptôme, le Shiatsu s’inscrit fondamentalement dans une logique préventive.

Le Shiatsu ne se substitue en aucun cas à un quelconque acte médical.

 

Prévention et voie d’équilibre.

Le Shiatsu est avant tout un moyen de conserver une bonne santé. C’est à dire notre capacité à nous adapter aux aléas de la vie et à réguler nos petits maux sans porter atteinte durablement à notre vitalité. Intégrer des soins dans son quotidien, avec une rythmicité et une régularité (tous les mois) contribue grandement à notre équilibre psychique et physique.

Un Shiatsu est un temps uniquement dédié à soi, un espace disponible pour contacter son intériorité et calmer les vagues incessantes de nos pensées.

L’état de profonde relaxation que le Shiatsu procure nous aide à laisser émerger nos besoins profonds et à mobiliser nos ressources pour faire les bons choix de vie.

 

Shiatsu Thérapeutique

La santé en Médecine traditionnelle Chinoise est intimement liée à la circulation du Qi (Souffle, substance vitale qui anime la matière). Tout ralentissement de la circulation de Qi (de Sang et de Liquides Organiques), due à un vide ou à un excès, va entraîner un affaiblissement de notre système de régulation.

Un désordre énergétique se répercute sur le système organique, le système nerveux autonome, la thermorégulation etc…

Ces hypo ou hyper activités vont donc entraîner des désordres divers (baisse des défenses immunitaires, stress etc…) qui laisse la place à la maladie.

Les causes des maladies peuvent être d’origine émotionnelle, organique, climatique ou dues à une hygiène de vie inappropriée.

Suivant le caractère chronique ou passager du symptôme, le traitement Shiatsu nécessitera de une à trois séances jusqu’à plusieurs semaines avec des séances régulières. En effet, certains troubles apparaissent après de longues années d’agression et de déséquilibre. Il est évident que le corps a parfois besoin de temps pour retrouver un fonctionnement normal.

Qui plus est, une amélioration durable, nécessitera souvent un changement dans nos mauvaises habitudes (alimentation, repos, exercice physique, psychologie, etc…).